Le Conseil National des Barreaux (CNB) a mis en place un moyen d’attester de la compétence des avocats dans certains domaines, en leur donnant la possibilité de faire état d’une ou plusieurs mentions de spécialisation à la condition qu’ils justifient de compétences spécifiques.

Il existe 26 mentions de spécialisation attestant des compétences spécifiques de l’avocat et constituant une réelle valeur ajoutée vis-à-vis de sa clientèle.

D’après le CNB, les mentions de spécialisation offrent des avantages indéniables aux avocats qui sont titulaires d’une mention de spécialisation, tant en termes d’image que de crédibilité vis à vis de leur clientèle.

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, l’obtention du certificat de spécialisation, reconnaissance d’une compétence spécifique, constitue une réelle valeur ajoutée.

Me Olivier MASSOL est titulaire de deux mentions de spécialisation reconnue par le CNB : droit de l’immobilier (construction, urbanisme, copropriété, baux d’habitation, baux commerciaux et professionnels) et droit du crédit et de la consommation.

Me Jean-Yves MASSOL, avocat honoraire, s’était vu reconnaître la possibilité de faire état des mentions de spécialisation en droit immobilier et droit du travail.

Me Michèle ALBERT-MASSOL, avocat honoraire, était spécialiste en droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine.

Les mentions de spécialisation sont également visibles sur l’annuaire national de la profession quotidiennement mis à jour par le Conseil national des barreaux.

Bien évidemment, les avocats du cabinet intervient également dans d’autres domaines du droit, tels que le droit de la responsabilité, la réparation du préjudice corporel, le recouvrement de créances, les mesures d’exécution…