Divorce sans juge

Le divorce par consentement mutuel est un divorce au cours duquel les époux s’entendent sur la rupture du mariage et sur ses conséquences.

Il n’est plus nécessaire que les époux soient entendus par un Juge aux Affaires Familiales, sauf si un des enfants souhaite être auditionné par le Juge.

Chacun des époux fait le choix d’un avocat personnel.

Une convention doit être rédigée par les avocats pour retranscrire les attentes de chacun des époux, sans qu’il soit nécessaire de préciser les raisons du divorce.

Cette convention doit être déposée chez un notaire.

Un certain formalisme doit être respecté, ce qui implique le recours à un avocat