Une banque déboutée de son recours à l’encontre d’une caution

Par jugement en date du 3 février 2016, le Tribunal de Commerce de Montauban a débouté une banque de son recours à l’encontre d’un dirigeant qui s’était porté caution du crédit souscrit par la société dont il était le gérant.
Le Tribunal a suivi l’argumentation développée pour le compte du dirigeant, fondée sur les dispositions du code de la consommation, et plus précisément la disproportion manifeste de l’engagement de caution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.